Corée du Sud: un univers gastronomique original

La nourriture en Corée du Sud possède une originalité qui la distingue de ses voisins chinois et japonais. 

La cuisine est principalement basée sur des viandes, des nouilles, du riz, du tofu et des légumes.

Elle implique aussi couramment un assaisonnement prononcé grâce à des condiments tels que le doenjang (pâte de soja fermentée), de l’ail, du gingembre, du gochujang (pâte de piment rouge), du sel, de l’huile de sésame et de la sauce soja.

Kimchi, un incontournable

La cuisine coréenne change de façon saisonnière. En hiver, la nourriture traditionnelle repose normalement sur le kimchi. C’est un plat de légumes aigre et épicé généralement fait de baechu (chou Napa), concombre ou mu (daikon).

Le Kimchi est un condiment lacto-fermenté qui se prépare lors d'une grande fête annuelle pour se consommer toute l'année, dans chaque famille. Indissociable des tables coréennes,  le Kimchi est servi comme accompagnement à pratiquement tous les repas). C’est aussi un ingrédient habituel dans d’autres plats coréens.